Archive for category: News & Stuff

Anxiolytiques, somnifères et pourquoi pas l’hypnose ?

Categories: News & Stuff

Par Bénédicte Cart.

hypnose-credits-malavoda

L’hypnose est une technique qui revient sur le devant de la scène scientifique, dans un monde où le sommeil est d’or mais plus vraiment de plomb. Cette technique est ancienne et n’inspire pas une grande confiance au premier abord, et pourtant…

Pour faire un peu d’histoire, elle est développée par Charcot à la fin du XIXème siècle, pour traiter les hystéries, puis par Freud qui inventera ensuite la cure psychanalytique (ou par la parole), Erickson et d’autres. Par la suite, elle n’avait été considérée que comme une pratique parapsychologique, pseudo-médicale, bref tout sauf de la science.

Et depuis une quinzaine d’années et grâce au progrès de l’imagerie médicale, il est possible d’étudier la « carte cérébrale » d’un état hypnotique. C’est ainsi que quelques préconisations thérapeutiques voient le jour notamment dans le traitement des acouphènes et des insomnies.
Tout cela commence donc à devenir intéressant et mérite un petit topo :

Les insomnies touchent 28%, voire plus, de la population et le marché est dominé par l’industrie pharmaceutique. Or, il paraîtrait que quelques séances d’hypnose suffiraient à éradiquer le mal.
Alors qu’est-ce donc que cette pratique ? Et comment agit-elle sur notre état cérébral ?

Lire la suite ICI

Pourquoi l’hypnothérapie ?

Categories: News & Stuff

Si l’hypnose thérapeutique attire de plus en plus d’adeptes, elle apparaît encore très mystérieuse aux yeux de beaucoup…. Rencontre avec Bernard Mayer, hypnothérapeute et secrétaire général de la Société française d’hypnose.

Laurence Ravier

Qui vient consulter ?

Bernard Mayer : Il est rare que les patients viennent directement à l’hypnose. Certains le font parce qu’ils sont en thérapie, en analyse, ou qu’ils l’ont terminée. D’autres encore parce qu’ils sont en multi-consultation (suivis par plusieurs intervenants médicaux pour une raison précise). Et puis il y a ceux qui consultent pour un traitement ponctuel, comme l’arrêt du tabac. Mais tous arrivent généralement avec une demande précise, qu’elle concerne un changement de comportement, un travail sur les émotions ou un problème corporel ou psychosomatique (eczéma, spasmophilie…).

Lire la suite ICI